15.- L'enjeu

Vidéo

Résumé

Avec trois joueurs sur le dos, Olivier Atton était vraiment bien gardé. Il était surveillé comme le lait sur le feu. C'était la première fois qu'il subissait un tel marquage. Depuis les tribunes, Julian Ross trouva la tactique de la Stendton peu utile même si le score était toujours de 0 à 0. Le joueur de la Mambo avait vu que le gardien Thomas Price avait encore des problèmes avec sa jambe vu les nombreux petits étirements qu'il faisait. Il pensait qu'il aurait mieux valu pour les adversaires de la New Team d'inquiéter Thomas Price plutôt que de s'occuper d'Olivier.

Le marquage sur Olivier profita à ses partenaires qui avaient plus d'espaces mais le gardien d'en face était dans une grande forme. Le gardien de la New Team faisait également une belle prestation mais la douleur à la cheville fit à nouveau son apparition. La mère de Bruce Harper arriva au match pour voir son fils qui lui avait dit qu'il jouait mais ce dernier n'était pas encore rentré en jeu depuis le début du championnat. Madame Harper n'apprécia pas ce mensonge d'autant qu'elle avait laissé son entreprise de bains publics. Les deux équipes étaient à 0 à 0 à la mi-temps.

Thomas Price demanda à son équipe de faire le forcing pour ouvrir le score. Il rassura ses partenaires sur l'état de sa cheville. Du côté de la Stendton, on décida enfin de changer de tactique en mettant la pression que le gardien de la New Team. Ils avaient remarqué que Price n'avait pas totalement récupéré toutes ses facultés. Le pauvre Thomas fut rapidement mis à contribution mais de façon irrégulière. Sur un ballon aérien, quatre joueurs de la Stendton le bousculèrent mais le gardien de la New Team résista. Les quatre reçurent un carton jaune pour cette charge dangereuse. Sur le dégagement qui suivit, Thomas Price manqua son tir suite à sa chute quelques secondes auparavant.

Les joueurs de la Stendton en profitèrent, Thomas ne put plonger pour arrêter le ballon mais Ben Becker sauva sur sa ligne. Toutefois, l'action n'était pas fini avec un nouveau tir de la Stendton ; Thomas, éblouissant de courage, parvient à stopper la frappe ! Il dégagea sur Atton qui fila au but. Ce dernier voulait coûte que coûte marquer pour que les efforts de son gardien ne soit pas inutile. Ce qu'il fit avec une grappe surpuissante où le gardien adverse ne bougea même pas.

Pendant ce temps, Mark Landers et Danny Mellow était allé observé la Mambo mais Julian Ross n'était pas là (ndlr : il assistait à la finale entre la New Team et Stendton). Mark Landers se méfier de deux joueurs : Thomas Price et Julian Ross. Il considérait ce second comme meilleur que lui notamment sur le plan technique.

Après l'ouverture du score, la physionomie du match changea radicalement. La Stendton subit les assauts constants de la New Team. Atton doubla la mise tandis que Thomas Price était toujours aussi adroit dans ses cages malgré la douleur insupportable. Atton réussit même le coup du chapeau en inscrivant un troisième but en toute fin de match. Une performance qu'il réalisa tout au long de la compétition en marquant au minimum 3 buts par rencontre du premier tour jusqu'à cette finale gagnée !

La New Pie était par conséquent qualifier pour le championnat national. Elle représenterait donc la région de Shizuoka. La Stendton se montra fair-play en félicitant la New Team et en leur souhaitant bonne chance pour la suite.

Tipi annonça qu'elle était la secrétaire de la Mambo et qu'elle suivrait tous les matches du championnat national. Peter Colby annonça que la personne qui accompagner Tipi était Julian Ross. Thomas le connaissait et dit qu'il était considéré comme le joueur le plus prometteur du Japon. Roberto félicita Olivier mais lui rappela que la Stendton n'était pas la meilleure équipe du championnat ...

Commander

Commentaires