19.- La victoire à n'importe quel prix

Vidéo

Résumé

On vit à nouveau les deux recruteurs de l'équipe de Toho (ndlr : voir épisode 19). Ils disaient que le choix qu'il devrait prendre serait difficile. Pour eux aussi, Olivier Atton et Mark Landers étaient totalement opposés tout comme leurs entraîneurs respectifs Roberto Sedigno et Jeff Turner. Il prendrait une décision à l'issue de la partie mais un seul un joueur pourrait être retenu car ils n'avaient besoin que d'un seul attaquant : Olivier Atton ou Mark Landers ?

Mark Landers changea de tactique en demandant à toute son équipe de marquer Olivier Atton. Le capitaine de la New Team subit alors des tacles incessants de ses adversaires qui ne jouaient même plus le ballon ! C'était un véritable combat de rue d'autant que les partenaires de Mark Landers s'étaient spécialement entraînés à jouer physique depuis le retour de leur capitaine dans l'équipe. Atton fut touché dans ces accrochages. C'était un avertissement de Landers ...

Johnny Mason se chargea du coup franc. Landers intercepta le ballon et menaça à nouveau Atton. Le capitaine de la Muppet fit une longue ouverture en faveur de Danny Mellow et lui demanda de tirer. Le plus jeune joueur du championnat donna l'avantage à sa formation alors qu'il était très loin des cages. Allan Crocker n'essaya même pas d'arrêter le tir qui semblait pourtant à sa portée. Le gardien était mort de peur. La frappe de Landers l'avait complètement déstabilisé. Malheureusement, la New Team n'avait pas de gardien remplaçant. Elle devait faire face avec ce handicap.

Danny Mellow fit un nouveau tir. Allan Crocker ne bougea toujours pas mais cette fois-ci, Olivier Atton s'interposa pour éviter le but. Le capitaine de la New Team parla à son gardien et lui dit qu'il devait se souvenir que le ballon était son meilleur ami. D'ailleurs, Olivier n'hésita pas à se sacrifier sur un tir violent de Landers. Alors que le but semblait inévitable, le capitaine de la New Team prit le ballon en plein visage. Le tir était si puissant que l'impact entraîna Olivier sans ses cages. Heureusement, il eut le réflexe de se retenir au poteau avec le pied et à la barre avec l'aide de la main, évitant ainsi de justesse le but. Landers fut très surpris. Atton montra à son gardien que c'était faisable. Il fit exprès de recevoir la balle en pleine figure pour redonner courage à Allan. Crocker fut rassuré et promis au moins de tenter de bloquer la balle et de ne plus rester immobile.

Il eut l'occasion de se tester rapidement sur une frappe de Mellow. Cette fois-ci, il arrêta le tir du joueur de la Muppet. La New Team fut relancée dans la partie. Becker effectua une passe brossé qui trompa Landers. La balle arriva à Atton. Landers se précipita sur son vis à vis mais Olivier remit sur Becker qui égalisa (2-2). L'arbitre siffla la mi-temps sur le score de 2 à 2.

Les deux équipes étaient de forces égales. Difficile de deviner qui allait s'imposer. A la pause, Allan Crocker rassura ses équipiers et leur demanda de se consacrer à l'attaque. Quand à la Muppet, Mark Landers était très remonté. Il dit à ses équipiers de passer la surmultipliée et de lui donner tous les ballons. Lui seul pouvait désormais tirer. Leur entraîneur Jeff Turner leur dit que la meilleure défense était l'attaque et de ne pas hésiter à leur en mettre plein la figure.

Commander

Commentaires