1 fan sur le site

Olive et Tom & Captain Tsubasa

Le site référence du dessin annimé & manga

11 - Le défi de Mark

Résumé


Trois joueurs de la New Pie furent retenus à l'issu des tests : Olivier Atton, Ben Becker et Bruce Harper. Ils allaient donc participer au prochain Tournoi National. Toutefois, 30 joueurs avaient été retenus dans un premier temps. Une seconde sélection allait avoir lieu où seuls 15 joueurs seraient gardés. Cela allait être encore plus difficile.

Vu que le reste des joueurs de la New Pie n'avait plus de matches à disputer, Arthur Foster eut l'idée d'adapter l'entraînement pour les trois joueurs sélectionnés. Et plus particulièrement pour Bruce Harper car Olivier et Ben étaient quasiment sûrs d'être retenus. Olivier et Ben avaient un entraînement spécial le week-end alors qu'il était quotidien pour Bruce !

San Francis disputa un match amical contre l'équipe de Matsukawa et s'imposa logiquement 8 à 0. L'entraîneur de Matsukawa reconnut que de nombreux joueurs de San Francis devraient faire partie de la sélection. Pendant la rencontre, Thomas Price se réjouissait de pouvoir bientôt jouer au côté d'Olivier. Quant à Bruce Harper, il avait du mal à tenir le rythme de son entraînement personnel auprès de ses équipiers.

Mais Bruce était motivé pour rejoindre la nouvelle sélection et gagner ce championnat national remporté par San Francis l'an passé. L'équipe devait être encore plus forte cette saison du fait de la sélection. Le capitaine de la New Pie voulait aussi gagner pour permettre à Atton de partir au Brésil. Mais Ben Becker les avertis que cela ne serait pas aussi facile que prévu. Il leur dit qu'il connaissait de nombreuses équipes aussi fortes que San Francis de par ses voyages à travers le pays.

Il leur donna les noms des équipes très fortes : les 99 qui s'entraînent toujours sur la plage car courir dans le sable augmente leur résistance ; la Narkating BC (ndlr : vérifier l'orthographe) réputée pour leur jeu de tête du fait de leur grande taille ; la N (ndlr : nom exact ?) qui s'entraînent qu'avec des plus grands. Mais il pensait surtout à la Muppet dont le meneur était Mark Landers. C'était pour lui l'équipe la plus difficile à battre. Ben précisa qu'on ne pouvait pas comparer Mark à Olivier qui était totalement différent sur tous les points.

On vit Mark Landers lors d'un match contre Hitoepa. Le match fut arrêté par les joueurs de Hitoepa qui avaient trop de blessés après le jeu ultra violent de Mark Landers. Le score était de 5 à 0 pour la Muppet. Les partenaires de Landers lui reprochèrent aussi son attitude mais Mark ne changea pas d'avis. Pour lui, seule la San Francis de Thomas Price était dangereuse. Mark fut énervé d'être contredit et décida de quitter l'équipe qui devait désormais passer les qualifications sans lui avant de revenir.

On vit la fin du match entre San Francis et Matsukawa. Thomas Price effectua une sortie aérienne parfaite mais lorsqu'il toucha le sol, un joueur adverse lui retomba violemment sur la cheville. Alors que Bruce continuait l'entraînement en rentrant chez lui avec le reste de son équipe, il croisa Thomas Price. Les deux garçons se taquinèrent et Thomas en reculant, sentit la douleur de sa cheville. Olivier lui demanda ce qu'il avait mais le gardien répondit que tout allait bien.

Les 30 joueurs présélectionnés furent convoqués pour le deuxième et ultime test. Après un échauffement sous forme de footing, les joueurs se mirent sur deux rangs et se firent des passes. Mark Landers était présent (ndlr : il n'était pas de la ville de Fujisawa donc ne participait pas aux tests). Un match fut organisé par Peter Colby, le sélectionneur. Le test était un peu San Francis contre le reste des équipes. Mark Landers regarda la rencontre, lui qui était resté jusqu'ici allongé.

Pendant le match, Mark Landers alla parler à Thomas Price derrière sa cage. Il sauta sur la barre transversale et atterrit devant le gardien de San Francis. Johnny Mason qui filait droit au but fut taclé par Landers. Il se dirigea vers Thomas Price alors que Ben annonça aux autres qu'il s'agissait de Mark Landers. Thomas dit à ses équipiers de le laisser passer.

Il voulait relever le défi mais demanda quand même de l'aide vu le jeu violent du capitaine de la Muppet. Landers tira de loin dans le ventre de Bob Denver qui perdit au passage une dent. Mark reprit le ballon et continua sa course. Il frappa et marqua un but à Price qui avait essayé de bouger mais ressentit la douleur à sa cheville. De plus, la frappe était d'une violence extrême. Landers se moqua du gardien de San Francis. Olivier voulut le défier mais Ben l'en empêcha afin de ne pas dévoiler toutes leurs cartes. Landers reconnut Ben Becker car ils avaient jouer ensemble.

Mark déclara qu'aucun adversaire ne pouvait faire le poids et que la Muppet gagnerait le championnat. Olivier était sur les nerfs mais ne dit rien. Ben pensait qu'Olivier pouvait sérieusement contrarier Landers d'autant que celui-ci ne le connaissait pas. Ce serait la surprise de sa vie. Thomas Price quitta le terrain.

Peu de temps après, les autres joueurs de la New Pie virent le gardien de San Francis sortir de l'hôpital. Le médecin annonça à Thomas Price qu'il ne pourrait plus jouer pendant un certains temps afin de permettre à l'os de se remettre de lui même. Si il ne s'arrêtait pas, il risquait les pires complications.

Bruce ne comprenait pas pourquoi Thomas n'avait pas bouger. Même si le tir était puissant, Thomas n'avait même pas fait l'effort de l'arrêter. Puis après, ils l'ont vu partir sans parler et se posèrent des questions. Les joueurs de la New Pie annoncèrent aux autres sélectionnés qu'ils avaient vu Thomas à l'hôpital.

A la plage, Thomas Price leur confirma qu'il était blessé mais il aurait préféré que personne ne le découvre. Il reconnut que c'était à cause de ça qu'il n'avait pas pu bouger mais qu'il n'était pas certains d'avoir pu arrêter le tir. Olivier lui dit qu'il aurait l'arrêté. Thomas leur dit que le médecin n'avait rien trouvé de grave (ndlr ; ce n'était pas vrai) et leur promis d'arrêter les tirs de Landers et qu'ils gagneraient le championnat comme ça Olivier pourra réaliser son rêve de partir au Japon. Pour aller au Brésil, Olivier devait absolument gagner le championnat ... et personne ne pourrait l'en empêcher, pas même Mark Landers ...

Commentaires